Continental Grand Chief (dispo)

Laminated Maple Hollow-body arch-top guitar

C’est toujours un immense plaisir pour moi de présenter une nouvelle guitare, surtout si c’est une pièce qui ne ressemble en rien à mes précédente. Et Grand Chief ne cache pas ses origines, elle les revendique même.

Table / Fond / Eclisses : Erable US ondé laminé
Manche : érable américain 3 pièces, truss-rod double action
Touche : Palissandre indien Plaque de tête: palissandre/érable/acajou Repères de touche : nacre Incrustation « Grand Chief »: nacre (mother of pearl) / turquoise+pyrite Pickguard : Palissandre/ cuir de chevreau/ bindings celluloïd Contours de micro: composition de palissandre, acajou et érable
Mécaniques : Waverly, oval knobs
Micros : Signatory Classic, micros faits main Patrice Blanc  boutique.
Chevalet : Tonepro + Palissandre
Vibrato : Bigsby B7

Publicités

defrettage d’une basse

L’opération se déroule entièrement sur le simulateur de tension:

Car tant qu’à travailler sur la touche, autant en profiter pour assurer une planimétrie parfaite.
Dans le domaine de la basse fretless, l’état de surface de la touche et la planimétrie sont primordiales pour obtenir un son plein, chantant, moelleux dont le sustain peut-être soutenu par les effets de vibratos sur la corde.
Dès lors, on se rend vite compte qu’ôter les frettes sur la basse peut vite s’avérer catastrophique si l’on si prend mal, car entre les anciennes entailles qu’il faudra boucher, les éclats de bois qui peuvent se produire, et la planéité de la touche, cela fait pas mal de paramètres à gérer.
Pour ôter les frettes, j’ai mes outils adaptés et un petit secret, un bon coup de main, une bonne habitude des différentes surprises que peuvent réserver les bois, et tout se passe bien.

Ensuite pour reboucher les entailles je propose plusieurs options:
Bois clair, bois foncé, plastique blanc ou plastique noir selon que vous préférez un marquage prononcé ou léger. Invisible est quasiment impossible sauf sur de l’ébène, et encore… Il reste encore la possibilité de refaire complètement la touche, mais ça fera l’objet d’un futur article.

Le client ayant choisi l’option ton sur ton, je fouille dans mes placages pour dénicher du palissandre indien en 6/10ème d’épaisseur, qui correspond à la largeur des entailles à combler.
Des lamelles sont découpées à la scie à plaquer puis coupées en longueur et insérées/collées dans les anciennes entailles. Le tout est garni de résine et poncé une fois sec.
Ce ponçage s’effectue sur le simulateur de tension et tient compte rigoureusement de la planéité finale de la touche. Suivent 3 ponçages de finition.

Les bords des inserts sont eux aussi bouchés à la résine poncés et polis pour se noyer avec le vernis du bord de la touche qui a été respecté. L’ensemble est entièrement lisse au toucher, et visuellement aussi propre que du neuf.
Pour les repères sur le dessus et sur le côté de la touche, possiilité de les conserver, de les boucher, de les déplacer en fonction des désirs du client.
Pour finir je règle le sillet de tête à sa nouvelle hauteur, un check de l’octave, de la hauteur des micros et bien sûr des cordes par rapport à la touche.

Prix de l’opération:
-Defrettage et repères plastiques: 110,00 €
-Defrettage et repères bois: 165,00 €
-Déplacement des repères de bord de touche: 55,00 € (+bouchage des anciens)
Ces prix incluent le re-réglage complet de la basse.

20121001-202806.jpg

20121001-202914.jpg