TV-Caster in matt black (vendue)

Pinstriping is not a crimematblack

 

Corps / Body : 2 pièces en frêne européen / 2 pieces european ash
Manche / neck : 1 pièce en érable américain / 1 piece American Hard maple
Micros / Pickups : Patrice Blanc boutique Single Barrel Old Reserve
Potentiomètres / Pots: CTS
Selecteur 3 positions / 3 way switch : CRL
Jack: Switchcraft
Capacité de tonalité / Tone Capacitor: Sprague
Mécaniques / Tuners : Gotoh
Chevalet  / Bridge : Gotoh
All other metal parts: Gotoh
Engraved Heastock / Neck Plate

L’histoire:
A l’origine, (40′, 50′ & 60′ ) il y avait des jeunes sans budgets et passionnés de vitesse qui travaillaient sur les voitures de série pour en faire des bêtes de courses après les avoir dépouillées, après avoir découpé et rabaissé le toit pour gagner en aérodynamique et bien sûr après en avoir remplacé les moteurs par des big-blocks sur-gonflés.
Une fois la travail terminé, il n’y avait plus de sous pour la déco, et puis vu les risques que couraient les voitures en terme de longévité, il n’y avait aucun interêt à pousser les finitions plus que ça. Elles recevaient donc un rapide coup de primaire (peinture antirouille) le plus souvent noir mat, et finissaient ainsi. Le jantes rouges et les pneus à flancs blancs étaient le « dress code » final de la catégorie, les préparations y répondant recevait alors le nom de « rat ».

Aujourd’hui, le terme « rat » est appliqué à une déclinaison quelque peu exagérée de ces versions d’origine qui cultive un look rouille plus proche de la déco steam-punk que de l’esprit racing natif. Comme souvent, lorsque la décoration prend le dessus sur la fonction, on se retrouve dans une exagération performative qui arrive à satisfaire un public avide de modes et peu  au courant de la véritable génèse.

matblack-det1

Présentée à l’exposition Américan Tour Festival au mois de juillet 2017, cette guitare est arrivée dans sa robe noire mate et équipée de ses pièces patinées mais ne possédait pas sa décoration pinstripée sur la table. C’est la rencontre avec Yann , pinstriper virtuose de Clermont-Ferrand et exposant à ce salon qui a été déterminante pour la finition de cette guitare.
Pour m’être moi-même confronté à cette discipline avec l’espoir qu’un jour je réaliserai mes propres pinstripings à volonté sur mes guitares, j’en ai conclu que, même en persévérant, je serai incapable de produire des modèles de qualité « expo » avant 4 ou 5 ans. D’autant que le petit format d’une guitare demande une précision accrue en comparaison d’un grand format type caisse américaine.

Le Pinstriping:
Le pinstriping est un art qui remonte au XVIII ème siècle aux USA  à l’époque où les nouveau colons-commerçants avaient besoin de faire reconnaitre leurs devantures et rendre celles-ci attractives. Il existait pour cela des artistes de pinceau, spécialisés en lettering (lettrages) , scrolling (volutes)  et autre pinstriping (lignes).
Le pinstriper travaille avec des pinceaux dits « trainards » qui ont pour particularité d’avoir un manche court et une mêche longue, celle ci étant réalisée quasi exclusivement à partir de poils d’écureuils.

matblack-yn1

Les pinstripers les plus virtuoses ne tracent en général qu’un seul repère (souvent la verticale ) de départ et développent leurs lignes à l’improvisation autour de ce repère (d’où l’appellation « freehand pinstriping ». Aucune erreur n’est permise, aucune retouche possible, la symétrie doit être parfaite, mais en observant de très près, on peut se rendre compte qu’aucun des traits n’est régulier et que tout à bien été tracé à la main. Pour avoir observé Yann pendant qu’il faisait le travail, je peux vous garantir que la pression est au rendez-vous, et que j’ai souvent retenu mon souffle avec lui du début à la fin de ses traçages!
De fait, ces artistes apportent souvent la touche finale sur les réalisations de customs tant auto que moto, et certains d’entre eux sont si appréciés qu’on les fait venir de loin pour poser leur pinceaux sur une belle carrosserie tout juste livrée.
Un pinstriping est réalisé par dessus la peinture finale, il n’est pas protégé par le vernis et impose de ce fait un respect naturel quant à sa conservation.
Evidemment, les pinstripings en décalcomanies ou en traçages / masquages, même s’ils sont réalisables, sont totalement proscrits de la discipline sauf si vous voulez faire croire que votre « custom » n’est en fait qu’un « tuning », ce qui serait dommage!

matblack-yn2

Bon, mais une telle profusion d’explications pourrait laisser penser que l’instrument de musique passe en arrière plan et bien sûr il n’en est rien, puisque cette guitare est réalisée en frêne d’Europe, que son manche est un « one piece maple neck » en érable américain sans touche rapportée et équipé d’un truss rod double action.
Entièrement taillé à la main, comme pour toutes nos guitares, ce manche se caractérise par une prise en main très naturelle et c’est évident: tout au long du processus de fabrication, je me laisse guider par les sensations de cette pièce de bois qui évolue dans ma main, de telles sensation ne peuvent pas être produites autrement, de même qu’aucune modélisation n’arrivera à reproduire les sensations d’un ampli à lampes.  Et pour se marier au mieux justement avec un tel ampli, elle reçoit nos micros boutique Single Barrel Old Reserve, fabriqués à l’ancienne, avec des matériaux à l’ancienne.

matblack-pers

Toutes les pièces ont été reliquées par nos soins à l’atelier et ce, afin d’obtenir un résultat cohérent dans la présentation et dans l’esprit hot-rod.

Retrouvez les conditions de vente sur le site à la rubrique « disponibles »

Merci à Yann pour son travail irréprochable / facebook / instagram 

matblack-ar

Publicités

Micros boutique Patrice Blanc

20130510-231239.jpg
Micro Dynabass par Patrice Blanc (1995 environ) fabrication et assemblage en boutique, bobinage en sous-traitances selon les périodes

Les moins jeunes se souviendront: dès 1993 je me lançais dans la fabrication de micros car je n’arrivais pas à me procurer dans le commerce ce que je cherchais, pour la simple raison que ce que je cherchais n’était pas commercialisé.
Les sous-traitants français à qui je proposais de travailler sur cette idée ne la trouvant pas interessante, je relevais donc encore une fois les manches, sortais encore une fois la planche à dessins et ouvrais grand les oreilles.

Mes micros équipèrent rapidement ma ligne de basses « SERIE B » et les critiques toutes positives commencèrent à soutenir cette démarche pionnière. La seule chose que je ne maîtrisais pas à l’époque était le bobinage, et c’est tant mieux car j’arrivais alors tout juste à fournir tant je me diversifiais (choix et approvisionnement des arbres, débit et transport du bois, séchage, re- débits, fabrication des guitares, des micros, des préamplis, de certaines pièces, applications des vernis, emballage et expéditions, vente, facturation, SAV,etc etc…)
Pour moi la fabrication des micros se limitait donc (!) à la fabrication en série des platines et de leurs oeillets, l’implantation des aimants, la fabrication des cadres et des capots de micros. Le bobinage était réalisé à l’exterieur, par divers sous-traitants selon les périodes. Au final, ce furent 300 de ces micros que je fabriquais entièrement à la main.

20130510-231956.jpg
Micro Dynabass Patrice Blanc, vu interne, 8 ou 10 aimants en alnico 600 de 10mm de diamètre. (1995 environ)

Aujourd’hui, ayant recentré mon activité vers des objectifs plus axés création et recherche que production, j’ai enfin trouvé le temps de travailler sur -entre-autre- de nouveaux micros.
J’ai également réalisé l’interêt qu’il y avait à travailler sur des formats standards: la possibilité de comparer, essayer, échanger, modifier, « vinifier », travailler, modeler, moduler.

Et c’est ainsi que j’ai le plaisir de vous annoncer la naissance de ma ligne de micros de remplacement pour tous instruments de type Fender, Jazz Bass, Précision Bass, Télécaster et Stratocaster. (Par la suite je travaillerai sur d’autres types de micros, notamment les P90 et Humbuckers)

Cette ligne de micro est assemblée, bobinée entièrement et uniquement à la main, avec des materiaux de qualité en provenance des USA, en respectant scrupuleusement un process élaboré lors de nombreux essais à l’atelier. Et ça marche! Les premiers protos ont été confiés pour essais à des très bons musiciens locaux ainsi qu’à un collectionneur, certains n’ont pas accepté de me les rendre, d’autres les testent encore et j’entend des termes comme « puissants, les meilleurs, bluffants, fat, du grain etc etc…  »
Je dévoilerai lors d’un prochain article la gamme, leur nom de scène et leurs caractéristiques, les innovants, les traditionnels, les rares vintages, les EVO, etc etc.. Continuez à suivre le blog!

20130512-132526.jpg
Premier prototype JB n° 000, mai 2013

kits solid-body de type fender

20121107-131623.jpg
photo issue de l’atelier

Depuis que je ne fabrique plus de guitare à la demande pour ne me consacrer qu’à la création libre, la solution du kit s’avère être une belle alternative au 100 % sur-mesure, d’autant qu’il répond à une demande orientée dans la majorité des cas vers la copie.

Les seuls kits que j’accepte de fournir proviennent du japon et s’appellent « Fender Japan ». Je ne connais pas exactement l’historique de cette société sans rapport avec Fender, mais je crois que c’est une société qui avait acheté le nom Fender lorsqu’il était en vente dans les années 80, et que l’industriel américain qui a racheté Fender dans les années 90 n’a pas eu les moyens de racheter Fender Japan. Merci de prendre toutes ces affirmations au conditionnel. Si certains d’entre vous ont des informations vérifiables, n’hésitez pas à m’en faire part!

Bref, ces kits sont d’une très belle facture, les corps en aulne sont bien bruns -donc assez denses- et en deux parties, collage au centre. Les défonces reprennent en tous points les défonces Fender originales, depuis les trois micros simples jusqu’au passage de fils en demie-lune à la sortie et sous le micro aigu. Il n’à pas les profils des chanfreins de Série L, mais Je peux les créer à la main à la demande.

Les manches sont bien taillés, les débit rigoureusement sur dosses, le grain assez serré de bonne densité, les palissandres sont très propres et de la bonne couleur. La jonction fût / tête est élégante et bien dans l’esprit Serie L, les planifs et frettages sont très propres.
Je propose plusieurs Types de manches, touche palissandre ou maple bien sûr, mais surtout profil moderne, radius moins prononcé (12′) 22 cases et frettes médium manche plutôt fin, ou profil original, frettes fines, radius vintage (7,5′) , 21 cases, manche plutôt épais. Certains clients m’ont demandé des frettes fines inox sur des profils modernes: pas de problème, juste penser à intégrer le supplément refrettage dans le coût final, on en profite pour faire une belle planif et une finition exemplaire, on peut envisager aussi la réalisation d’un sillet os ou graphite.

Pour les finitions, et bien c’est comme d’habitude à l’atelier: absolument tout est possible. Toutes le couleurs imaginables, sunburst, chiffonnées ou appliquées en transparence, laques,vernis PU ou (nitro)cellulosiques, satiné, effet soie, brillant maxi, vintage, relic, aged, NOS, bref, seule votre imagination et vos envies donneront les limites. J’ai travaillé ce genre de kits avec de sacrées pointures, ils pourraient témoigner du fait que je m’amuse autant qu’eux à respecter le moindre détail, d’autant qu’ils apportent souvent eux même les éléments constituant l’accastillage et qu’ils ont soigneusement pris le temps de trouver sur le web lors de sessions de recherches façon geek. (J’en souris d’autant plus facilement que je fais exactement la même chose dans mon coin, mais avec le materiel et l’outillage de lutherie, les aimants et le fil bobinage de mes micros, le bois, et accessoirement les vélos vintage randonneurs des années 70, ainsi que les pièces qui vont avec ;))

Pour ce qui est des micros, c’est vous qui les apportez après avoir fait votre choix sur le web, mais je propose quelques très bonnes marques et je proposerai bientôt à l’essai mes micros boutique

Pour les pièces, on fait le tour des besoins et en fonction, je fournis (compatibilité oblige) ou vous fournissez si vous avez des envies spécifiques que je ne propose pas. Attention, en ce cas vous êtes responsables des surcoûts engendrés si une adaptation de ces pièces est nécessaire.
De mon côté, je peux par exemple vous proposer pas moins de 4 blanc différents d’accastaillage en plastique: blanc, parchemin, mint, crème, rien que ça!

Bien sûr, si vous préférez fournir les corps et manches ou toute autre pièce venus de sites sur lesquels vous trouvez votre bonheur, aucun problème pour moi, je suis tout en souplesse et en tolérance!
Par contre, évidemment, je ne donne aucune garantie sur aucune pièce venue de l’exterieur.

Coût d’un assemblage sur mesures type Fender: (estimation variable en fonction des finitions et des demandes)
entre 1200 (Telecaster, Precision) et 1900 Euros (Strat, Jazz Bass)
toutes pièces comprises.

Délais: entre 3 et 5 semaines.