Havana-burst

La dernière guitare pour cette année 2018 est une nouvelle déclinaison de mon format Continental.
Cette caisse de 16 pouces, de par sa maniabilité, sa légèreté et sa sonorité, à l’avantage de recueillir un écho positif auprès de la plupart des guitaristes plutôt amenés à se confronter à des caisses plus profondes ou plus larges telles qu’on les rencontres habituellement dans les standards industriels.
Bien sûr -et c’est un des avantages à travailler avec un luthier- ces mensurations ne sont pas immuables et peuvent s’adapter aux désirs et besoins de chacun.

Travail à la main.

Pour les caractéristiques techniques, les lecteurs qui suivent le blog savent déjà que mes voûtes plaquées sont entièrement réalisées l’atelier, avec un véritable contrôle des essences, des épaisseurs et du nombre de couches.
Il en va de même pour les éclisses et bien sûr le manche est entièrement taillé à la main dans un seul bloc d’acajou. Certain s’étonnent que nous allions même jusqu’à fabriquer nos propres manches à la main, moi je m’étonne que certains qui se prétendent luthiers ne le fassent pas.

Poids plume

Je tiens particulièrement à ce que ces guitares soient légères et sonores en acoustique, c’est pour moi un gage de qualité. Les vernis qui les recouvrent sont des cellulosiques afin de préserver le son et de leur conférer un vieillissement digne des plus belles guitares américaines, faisant dans le temps la différence fondamentale entre dégradation et patine.

A l’américaine

Pour coller à l’esprit des standards dont elle s’inspire, les bindings blancs ont été recouverts d’un lavis transparent teinté d’une légère couleur whisky, cette finition particulière apporte caractère et classe et souligne à merveille les lignes parfaitement tracées de l’instrument et le dégradé Havana-burst bien particulier dans les codes couleurs de l’atelier.

Pièces montées

Notre Continental Jazz-Club est présentée avec des mécaniques à bain d’huile de la marque Kluson, très douces et précises dont le design fait écho à l’esprit recherché, un cordier trapèze et un chevalet tout ébène qui peut recevoir en lieu et place de sa partie supérieure et sans modification un chevalet de type Tune’O’Matic pour un son plus moderne et polyvalent.
Des pièces standard mais élégantes sauront tenir dans le temps et être ajustées et entretenues (voire remplacées) pour une efficacité optimale au fil des années.

Nouveau micro boutique

Mais cette nouvelle guitare est aussi l’occasion pour moi de présenter un nouveau micro: le premier double bobinage classique de type PAF réalisé à l’atelier, bobiné à la main dans des matériaux de qualité en provenance des USA.
Ce micro a été conçu dans un esprit « artisan » c’est à dire au plus près de l’esprit dans lequel les originaux étaient construits, un par un, à une époque où la mécanisation était minimale et où chaque opérateur faisait son travail et imprégnait de sa patte , involontairement ou non, chaque pièce qu’il produisait.

Signature

Il aura fallu des décennies pour mettre en place tous les éléments tant acoustiques, que techniques, qu’esthétiques qui composent ces guitares.
Mais ces photos qui offrent une image figée d’un instrument fini ne sont que la préfiguration des futurs instruments en gestation et qui ne manqueront pas de voir le jour prochainement. J’essaye de ne jamais faire deux fois la même guitare et de ne pas me copier moi-même. Chaque guitare porte non pas un numéro mais une date écrite à la main et qui indique sa saison de naissance.

Du rêve à la réalité

Je me souviens quand enfant je me crevais les yeux à déchiffrer cette photo des frères Gérôme travaillant à leur établi devant les fenêtres de leur atelier, observant à la loupe les moindres détails de cette photo afin de savoir ce qu’était l’univers d’un luthier.
40 ans après, lorsque je regarde dehors depuis mon établi, je n’ai toujours pas le sentiment du rêve accompli mais toujours de ce qu’il reste à réaliser pour le rendre réel. Et il me semble évident alors que le numérique n’a pas et n’aura jamais sa place dans cette histoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s