Relique, relic

Prononc. et Orth.: [ʀ əlik]. Att. ds Ac. dep. 1694

20140627-125152.jpg

Suite à une tendance actuelle et à de nombreuses demandes allant dans le sens de cette tendance, j’ai récemment cherché à me procurer des pièces vieillies artificiellement afin d’équiper soit des guitares anciennes sans que cela ne saute trop aux yeux , soit des guitares récentes mais elles-mêmes reliquées artificiellement.

Mes recherches de fournisseurs n’ont pas donné grand chose. Déjà qu’en France, il n’existe que très peu de fournisseurs de pièces et mon préféré ne propose qu’un jeu de mécaniques et deux boutons de potentiomètres patinés façon ancienne… Et ça à beau être mieux que rien, on est loin du résultat escompté.

Alors comme d’habitude, j’ai relevé les manches, je me suis documenté, j’ai acheté les produits, investi dans des cuves, des gants, des outils de chauffe, les bulleurs, les masques, travaillé la ventilation et j’ai commencé à produire mes propres pièces reliquées. Et bien ça marche! et carrément bien même, au moins aussi bien que ce que j’ai vu jusqu’à présent.
Il me reste à travailler les différents degrés de patine et d’usure, trouver encore quelques techniques pour atteindre le détail qui tue, mais ces premiers essais dépassent déjà mes objectifs.

Voilà donc, vous savez que dès à présent je propose à la vente toutes les pièces existantes mais façon relic et je peux aussi vous proposer de reliquer les pièces de vos guitares qui n’attendent que celà pour ressembler à des anciennes plus vraies que nature!

La prochaine étape sera de reliquer les accessoires en plastique, plaques, dômes de potards, caches micros etc… J’y travaille déjà.
Je ne manquerai pas de vous tenir informé des résultats via le blog ou le nouveau site sur lequel je travaille depuis 2 mois et qui sera prochainement en ligne.

20140627-125140.jpg

20140627-125203.jpg

20140627-125217.jpg